actupolitique

Concours et conditions d’admission en sciences politiques

L’entrée dans un institut d’études politiques est une tâche plus ou moins difficile puisque la sélectivité des étudiants intégrés peut être très sévère. En effet, en plus du concours, commun ou non, à passer, le candidat devra également avoir un dossier solide et réussir l’épreuve orale. Découvrez les différents concours existants et les conditions à remplir pour être admis dans ces établissements très sélect.

Les concours disponibles pour les bacheliers et élèves de dernière année

Quel que soit l’institut de Sciences Po que vous choisissez, parmi les 10 établissements existants en France, la demande d’admission sera analysée rigoureusement. Après la sélection, les étudiants retenus pourront passer des concours d’entrée qui peuvent être communs (réunissant les IEP d’Aix, de Lille, de Lyon, de Rennes, de Saint-Germain-en-Laye, de Strasbourg et de Toulouse. Les autres communs qui ne sont pas communs sont destinés aux Sciences Po de Bordeaux, Grenoble et Sciences Po Paris.

Pour ceux qui sont encore en classe de terminal, il est préférable d’attendre une année encore pour suivre des cours de préparation avant d’envoyer le dossier d’inscription. En effet, si vous réalisez le concours durant votre dernière année au Lycée, cela vous obligera à faire des révisions pour le bac et suivre les préparations spécifiques pour les épreuves.

Comment se déroule l’inscription ?

L’inscription au concours et le dépôt du dossier s’effectuent généralement en ligne, auprès des sites des établissements visés. Vous devrez payer entre 100 à 150 euros de droits d’inscription qui sont les frais par concours. Si vous bénéficiez d’une bourse d’études, vous pourrez obtenir une réduction des frais. Veillez à remplir le formulaire d’inscription avant la date de clôture pour éviter d’attendre une année de plus avant d’intégrer l’établissement.

En ce qui concerne les conditions d’admission, tout dépend de l’institut. Les Sciences Po de Paris et Bordeaux par exemple n’acceptent que les bacheliers de l’année tandis que celles de Grenoble et ceux procédant aux concours communs acceptent les candidats ayant déjà entamé une 1e année d’études supérieures.

Les conditions d’admission et la sélection des dossiers

Pour toutes les IEP, les concours d’entrée sont constitués d’un examen du dossier, d’épreuves écrites et d’épreuves orales. Pour commencer, l’envoi du dossier peut se faire en ligne ou par courrier. Une étude du dossier sera réalisée par les jurys en analysant le parcours et les résultats scolaires, la motivation personnelle, le projet d’avenir…

Les candidats retenus sont ensuite convoqués individuellement pour un test d’évaluation et de positionnement. Vous devrez par la suite défendre votre projet personnel lors de l’épreuve orale qui est une sorte d’entretien de motivation. Le jury procède ensuite à la décision finale et les résultats seront publiés.

Quitter la version mobile